Thaïlande pratique: budget, transports et bons plans

White Wat Thaïlande

Après un mois en Thaïlande, c’est l’heure du bilan ! On a a-d-o-r-é ce pays. Un mois c’est beaucoup trop peu, on a déjà envie d’y retourner pour visiter des régions que nous n’avons pas eu le temps d’explorer, comme les îles du sud, ou l’Est de Bangkok. Passons maintenant aux choses sérieuses, au lieu de rêver. Alors, combien coûte un tel périple ? Est-ce une bonne ou une mauvaise surprise pour le porte-monnaie ? Réponse tout de suite.

Le budget pour un mois en Thaïlande

Le graphique ci-dessus représente la totalité de nos dépenses. Le budget est calculé pour deux personnes. Voici ce que contiennent en détail les catégories représentées:
Transports: les transports de transit, les taxis, tuk-tuk et bus de villes, la location de vélos et scooter, l’essence.
Divers: les laveries, les cartes sim (cela ne coûte rien en Thaïlande. Pour deux cartes sim et 4,5G d’Internet, nous en avons eu pour 1000 bahts).
Logement: les guesthouses et les hôtels.
Loisirs: les temples payants, les musées, les soirées (sorties au bar, etc…) et les activités payantes.
Matériel: des nouvelles baskets pour Elise, un mini sac à dos.
Miam: toute la nourriture, du petit-déjeuner au dîner.
Souvenirs: des achats divers au fil de nos besoins, et des cadeaux.

Au total, 30 jours en Thaïlande nous ont coûtés 51830 bahts, soit 1364 euros. Une économie de 1000 euros sur le budget prévisionnel de la Thaïlande! Là, on est vraiment contents! Le budget journalier est d’environs 1730 bahts par jour, soit 45 euros pour deux personnes. On avait surestimé le budget, mais au final on a pu se faire plaisir sans dépenser une fortune dans les activités touristiques. Une bonne nouvelle pour la suite du voyage !

  Total en THB
sur 30 Jours
THB/J pour 2 personnes €/J pour 2 personnes
Divers  ฿   3280 109 2.88
Logement  ฿   8122 271 7.12
Loisirs  ฿ 13710 457 12
Matériel  ฿      950 32 0.83
Miam  ฿ 16858 562 14.8
Souvenirs  ฿   1170 39 1.03
Transports  ฿   7740 258 6.79
Grand Total 51830 1728 45

 

Les transports

A Bangkok, nous avons pris tous les transports possibles. Les tarifs ci-dessous sont approximatifs. C’est en moyenne ce qu’on a payé pour nos trajets. Cela vous donnera un ordre d’idée.

Les bus de ville dans la capitale coûtent en moyenne 40 bahts/pers. 
Le métro : environs 25 bahts selon l’arrêt que vous choisissez.
Le BTS (ou métro aérien) nous a coûté environs 50 bahts par personne par trajet.
Les tuk-tuk proposeront toujours 200 bahts pour vous emmener quelque part. Négocier 100. 
Le bateau est aussi un très bon moyen de se déplacer dans Bangkok. Une heure de bateau pour aller d’un bout à l’autre de la ville nous a coûté 15 bahts par personne. Les locaux ont l’air de privilégier ce moyen là. Et c’est vraiment fun, le bateau !
Pour les taxis, demandez “taxi metter”. Votre course vous coûtera environs 100 bahts. 

A Kanchanaburi, la location de vélo nous a coûté 50 bahts par personne. On a vu des tarifs moins élevés dans d’autres villes : autour de 30 bahts la journée.
Le bus pour aller aux cascades d’Erawan coûte 100 bahts. L’entrée à Erawan, c’est 300 bahts pour les touristes.

Le bus pour se rendre au marché flottant de Damnoen Saduak depuis Ratchaburi coûte 50 bahts l’aller. Ce sont les Yellow Bus. Ne laissez pas votre hôtel se charger du transport, cela vous coûtera beaucoup plus cher (le notre nous proposait un aller-retour à 600 bahts pour deux !). Par ailleurs, à Damnoen Saduak, le tarif officiel du bateau pour vous rendre dans le marché, c’est 150 bahts par personne, alors que des prix exorbitants vous seront proposés.

bus thailande

A Chiang Mai, ne prenez rien d’autre que les tuk-tuk rouges. Depuis la gare, ne payez pas plus de 70 bahts par personne, et dans le carré (vieille ville), c’est 20 bahts ! 

Depuis Chiang Khong pour vous rendre au Laos, un tuk-tuk qui vous emmène à l’immigration vous coûtera 150 bahts, peu importe le nombre de personne qu’il y a dedans. Partez à plusieurs. Ensuite, le bus sur le pont de l’amitié coûte 25 bahts. Le visa laotien coûte entre 30 et 31 dollars (taxe weekend et heures tardives).

Les locations de scooter coûtent en général entre 200 et 300 bahts. Les semi-manuels sont en général moins chers.  

Les bus de transits:
Bangkok > Kanchanaburi: 120 bahts (mini-van)
Kanchanaburi > Phetchaburi: 160 bahts (mini-van)
Phetchaburi > Ratchaburi: 100 bahts (mini-van)
Ratchaburi > Bangkok: 83 bahts (bus)
Bangkok > Ayutthaya: 60 bahts (mini-van)
Bangkok > Chiang Mai: 488 bahts (bus de nuit, Sombat Tour ; petit-déjeuner inclut)
Chiang Mai > Sukhothai: 195 bahts l’aller, 207 bahts le retour, tout dépend de l’heure (bus)
Chiang Mai > Chiang Rai: 166 bahts (Greenbus)
Chiang Rai > Chiang Khong: 65 bahts (bus local)

Les arnaques

Comme partout, les chauffeurs de taxis ou de tuk-tuk chercheront toujours à se faire une marge sur le tarif des courses. À Chiang Mai, les tuk-tuk rouges qui vous prennent à la gare routière vous proposeront 200 bahts pour vous rendre dans le carré. Ne payez pas plus de 70. À Bangkok, ne payez jamais plus de 100 bahts la course. Demandez à partager votre tuk-tuk avec d’autres personnes pour payer moins cher. Toujours à Bangkok, si vous prenez le taxi, demandez “taxi metter”. Ne montez jamais dans un taxi qui vous propose un tarif pour votre course. Le prix, c’est au kilomètre, pas à la tête du client. Vous vous ferez sûrement refuser quelques courses surtout si vous n’allez pas très loin. Mais au moins, vous payerez le prix affiché dans le taxi à l’arrivée. Si le chauffeur ne met pas son compteur, descendez de la voiture en faisant un grand sourire.

La Thaïlande a battu son record de visiteurs en 2015 : 30 millions de touristes sont venus se ressourcer ici. Cette année, ils veulent faire encore mieux. Si bien que de nombreux petits malins en profitent pour monter leur affaire et vous prendre par surprise alors que vous sortez tout juste d’un temple. Ils s’organisent en bande. D’abord, un individu va vous aborder, vous complimenter sur quelque chose (ici en l’occurrence, c’était pour la belle barbe de Nico). Ils vous demanderont ensuite où vous compter aller. Si vous dites que vous ne savez pas encore, ils vous diront que ça tombe bien, qu’ils ont un super bon plan pour vous! Qu’il y a un temple ouvert dans le coin uniquement aujourd’hui (“very lucky!”) ! Ou si vous leur dites que vous savez où aller, ils vous diront “non n’y aller pas tout de suite, c’est fermé pour une cérémonie”. Ensuite, ils vous appellerons un tuk-tuk et vous diront : “savez-vous combien il faut payer un tuk-tuk au maximum?”. Là, vous bredouillerez que vous ne savez pas, ou un montant au pif, et ils vous diront “30 bahts!”. Alors là vous serez ravis parce que depuis le début vous payez entre 100 et 200 bahts la course… Vous croirez être tombés sur des Saints qui ne tentent pour une fois pas de vous arnaquer. Et puis le tuk-tuk vous emmènera à ce fameux temple ouvert exceptionnellement aujourd’hui. Ensuite, ils vous déposeront devant une boutique de costume dont vous n’avez strictement rien à foutre. Enfin, ils vous emmènerons au bord du fleuve, et là, il vous sera proposé une activité magnifique: un tour de bateau à moteur pour visiter Bangkok en bateau au prix attractif de…. 2500 bahts! vous direz que c’est bien trop cher ! Et la vous commencerez vraiment à vous demander comment sortir de ce traquenard… On propose 200 bahts, après quoi nous sommes renvoyés à notre tuk-tuk puisqu’on refuse de payer plus. Mais le chauffeur du tuk-tuk insiste et nous assure que ce sera une superbe expérience en amoureux. Finalement, on s’en ai lamentablement sorti pour 1300 bahts, pour un tour merdique dans un seul canal pour voir des gros poissons se jeter les uns sur les autres… Ensuite, on vous demandera où vous voulez descendre dans la ville. Et vous devrez payer à l’arrivée 20 bahts parce que vous êtes descendus trop tôt. Résultats beaucoup trop d’argent dépensé pour zéro minute de plaisir. Ça nous est resté très longtemps en travers de la gorge. Raison de plus pour vous en informer… ces gens-là profitent de la mort du roi pour vous donner de fausses informations (comme annoncer la fermeture d’un temple à cause du roi alors que le temple est tour à fait ouvert…). Faites attention à vous, donc.

boat thailande

On a adoré:

– les gens. Leurs sourires et leur bienveillance nous ont guidé tout au long du voyage.

– le prix de la nourriture et des hébergements encore très accessibles pour les bagpackers. Il n’est pas trop tard pour visiter la Thaïlande, même si cela devient très centré sur le tourisme de masse ! 

– la beauté des paysages, tous différents d’une région à l’ autre

– les centres commerciaux à Bangkok, tellement plus modernes que chez nous !

– le thé glacé (souvent à volonté)

– la nourriture en général. Une seule mauvaise surprise sur un marché en 30 jours. 

– voir des éléphants bien traités [Elephantsworld]

– la diversité des temples à travers le pays, l’apprentissage d’une culture a travers le bouddhisme et les différentes représentations de bouddhas.

On n’a pas aimé:

– se faire arnaquer à Bangkok (Élise a encore bien les nerfs…) 

– la météo pas toujours clémente: chaud et humide la journée, orages en fin d’après-midi. 

– les chiens. On adore les animaux (Élise veut tout le temps les caresser même si elle sait que ce n’est pas une bonne idée [cf, l’écureuil à Myakka Park en Floride…], mais en Thaïlande, il y a énormément de chiens errants. Jusque là tout va bien, sauf quand ils se mettent à courir après nous alors qu’on est à vélo ou à nous encercler près d’un temple. Du coup maintenant on en a peur, et on psychote lorsqu’on en croise.

Ce bilan est quand même très positif, à part quelques détails, nous nous sentions vraiment bien en Thaïlande, et voyager dans ce pays ne coûte rien. On vous conseille vivement d’y aller au plus vite, en espérant que cet article vous aura été utile pour préparer votre voyage 🙂 En attendant, l’aventure continue pour nous au Laos…

 

Trek en thaïlande

 

3 thoughts on “Thaïlande pratique: budget, transports et bons plans

  1. Bonjour à vous, (génial le blog)

    Niveau plongée sous-marine, avez vous observé des spots en particulier ?

    J’ai rencontrer votre père au club de plongée. C’est grâce à Daniel que j’ai pu avoir des infos sur votre trip (je compte en faire un de 3,5 mois là-bas).

    1. Bonjour Théo, merci pour ton commentaire !
      Pour la plongée, nous en avons fait deux à Nha Trang au Vietnam, et plusieurs aux Philippines dans les Visayas, mais pas en Thaïlande car nous n’avons pas visité le sud.
      Bon trip à toi, alors !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *