Saint-Augustine : la Floride pittoresque

Entre terre et mer, la plus ancienne ville des Etats-Unis se trouve en Floride au large des côtes atlantiques. Nous l’avons découverte sous les conseils de nos amis qui nous ont hébergés lors de notre passage dans le troisième état le plus peuplé du pays. Avec un peu de retard, on vous dévoile les diverses facettes de cette cité balnéaire mystérieuse et charmante: la belle Saint-Augustine.

[ Puisque cet article arrive 1000 ans après le dernier article aux Etats-Unis, on vous fait un bref rappel: nous avons débuté notre tour du monde par l’incroyable ville de New York. Puis, nous sommes descendus en Floride où nous avons logé chez des amis à Venice, près de Sarasota. Nous avons exploré la région pendant quelques jours avant de reprendre un avion en direction de Las Vegas. Ça va, vous suivez? On vous conseille de lire nos articles précédents pour vous resituer (lien à la fin de cet article). ]

Découverte par les espagnols en 1513, la Floride regorge de lieux simplement beaux et dépaysants. Nous avons passé six jours vraiment au calme au cœur d’un Etat pourtant très prisé des touristes. Après avoir exploré un peu les alentours de Sarasota, nous avons pris la route en direction de Saint-Augustine qui fut fondée en 1565 par Pedro Menéndez. Longtemps sollicitée par les français et les anglais et colonisée à plusieurs reprises, elle garde aujourd’hui de nombreux vestiges de l’époque coloniale.

Le fort

C’est à bord de notre VW New Beetle louée quelques jours plus tôt que nous nous rendons à Saint-Augustine depuis Venice (400 kilomètres, tout de même!). Après quatre heures de route, nous laissons la voiture sur un parking et commençons notre visite des lieux par une balade au pied du fort Caroline qui a été entièrement détruit, mais qui a servi de lieu de défense afin de préserver la Floride ainsi que la ville des attaques françaises. Le Castillo de San Marcos, lui, reste intact. Il a été considéré comme un point stratégique d’entrée maritime par l’Atlantique des européens. On y trouve notamment des fours à boulet de canon, une visite intéressante dans un cadre exceptionnel.

Castel San Miguel

Le quartier colonial

Non loin de là, on trouve le musée des pirates juste avant de tomber sur le quartier colonial de Saint-Augustine (the Spanish Quarter), sur St Georges Street. Cet endroit a conservé ses airs de Far West, et on se croirait presque dans un film. On s’est arrêté boire une bière au Bull & Grown Pub puis avons fait un peu de lèche-vitrine devant les jolies boutiques du quartier.

St augustine ruelle et musée

St augustine ruelle et bar

Un peu plus loin, nous sommes tombés sur les jardins de l’hôtel de ville et le Lightner Museum. Ils se trouvent en face du Flagler College, si on continue sur St Georges Street et qu’on tourne à droite sur King Street. C’est un endroit plein de charme à la frontière entre la vieille ville et les quartiers plus reculés où l’on trouve d’anciennes maisons coloniales.

La distillerie

Nous n’avons pas pu la visiter car nous sommes arrivés trop tard, mais la distillerie de Saint-Augustine est très réputée. On peut la visiter gratuitement avec un guide et y déguster différentes liqueurs. Amateurs de whisky et bons rhums, c’est là-bas qu’il faut se donner rendez-vous! Quand on vous dit qu’on se croirait dans un western… il y a même la boisson qui va avec!

Saint Augustine Beach

Pour se rendre sur la côte Atlantique qui borde la ville, il faut emprunter le fameux pont des lions (cette fois, on reprend la voiture). Attention, beaucoup de locaux l’empruntent car c’est aussi de l’autre côté du pont qu’un bon nombre d’entre eux passent leur soirée. Nous passons devant l’imposant phare de Saint Augustine devenu musée (vous ne pouvez pas le rater, il est rouge au sommet, et rayé noir et blanc). On trouve de belles plages sauvages et aussi de bons restaurants de fruits de mer sur la côte. De quoi finir en beauté la visite d’une charmante ville qui méritait bien un article à elle toute seule!

Saint-Augustine Beach

 Notre Article sur la Floride

Notre article sur New York

4 thoughts on “Saint-Augustine : la Floride pittoresque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *