New York

New York City

‘ Start spreading the news
I am leaving today
I want to be a part of it
New York, New York ‘

New York, une destination qui, au premier abord, ne me tentait pas vraiment. “C’est une grande ville, trop de buildings, trop de monde”… Bien que tout cela se soit confirmé, j’ai trouvé en New York un charme insoupçonné. Derrière ses grands airs de ville hyper-industrialisée, je m’y suis sentie bien. Notre première étape de ce tour du monde fut intense et particulièrement riche en découvertes. Nous y sommes restés quatre jours, une journée de plus n’aurait pas été de trop pour visiter tous les quartiers. Notre logement était situé à Brooklyn (nous avions pris un AirBnB), à deux pas d’une station de métro, notre essentiel moyen de locomotion pour se déplacer dans la ville. Nous avons commencé notre conquête de New York par la traversée de Times Square tôt le matin (j’ai d’ailleurs préféré Times Square de jour plutôt que nuit). Nous avons marché jusqu’à l’entrée de Central Park où nous avons demandé un carte du parc pour se repérer et viser les points de vue sympas sur la ville. Ceux qu’on a préféré sont Bow Bridge et Belvedere Castle. L’après-midi, nous nous sommes rendus dans le Financial district, le quartier financier, où se trouve le memorial 9/11, passage obligé si vous venez à New York. Aux emplacements des deux tours détruites dans les attentats du 11 Septembre, deux immenses fontaines aux impressionnantes chutes d’eau dont les contours sont gravés de tous les noms des victimes. Un lieu de recueillement sous l’œil protecteur de la One World Trade Center, plus haute, plus moderne, comme une point d’honneur contre la violence.

New York

img_6206

One World Trade Center

img_6253

Un autre passage obligé : Brooklyn Bridge. Accessible aux piétons et aux cyclistes, le pont relie Brooklyn à Manatthan et offre de jolis points de vue sur les deux quartiers. On aime son architecture ancienne. Ses piliers sont composés d’un mélange de pierre et d’acier, ce qui lui donne cette couleur un peu ocre et la sensation d’une structure fragile. C’est l’un des plus ancien pont des Etats-Unis.

Brooklyn Bridge

Le deuxième jour, nous nous sommes rendus sur la High Line, une ancienne voie de chemin de fer suspendue au-dessus de Lower West Side, réaménagée en parc. Jolie balade mais à faire plutôt en fin de séjour, lorsque vous aurez envie d’un peu de tranquillité. Nous n’avons eu le temps (et l’envie) que pour deux musées : le MoMa (museum of modern art) dont la visite nous a quand même pris trois bonnes heures, et le Brooklyn Museum. Personnellement, j’ai été un peu déçue par le MoMa. Je m’attendais à plus d’installations, plus de sculptures loufoques, mais quelle joie de retrouver des peintures ou sculptures d’artistes étudiés en arts plastiques ! Par contre, le Brooklyn Museum vaut vraiment le détour. Moins cher que la plupart des musées de New York et situé dans le quartier où nous résidions, à deux pas de Prospect Park, il offre une très belle collection d’objets d’art en tout genre. Juste à côté du musée, on trouve aussi la Brooklyn Public Library. Elle fermait ses portes au moment où nous aurions voulu y jeter un oeil, mais elle doit être splendide.

Troisième jour à New York, et une journée bien chargée en perspective: tôt le matin, nous sommes montés sur le Rockefeller Center: moins cher que l’Empire State Building, un ticket à 47$ vous permettra d’y monter deux fois dans la journée pour une vue sur Manhattan de jour et une vue de nuit. Trois paliers accueillent les touristes, mais les deux premiers sont vitrés. Nous vous conseillons de vous rendre directement au troisième où, côté Nord vous admirerez Central Park, et côté Sud, vous aurez une jolie vue sur l’Empire State Building. Autre incontournable monument à photographier: le Flat Iron, directement accessible en métro depuis le Rockefeller.

img_6361

Rockfeller view on central park

img_6603

Flat Iron

Ensuite, nous avons exploré d’autres recoins de Manhattan avec un peu moins de foule: Chinatown, Little Italy & East Village. Dans ces quartiers atypiques, nous n’avons pas vraiment la sensation d’être à New York. Profitez du grand marché de Little Italy où vous pourrez sans doute vous restaurer pour quelques dollars. Il était trop tôt quand nous nous y sommes rendus. Nous avons préféré manger un pho dans Chinatown. Curieux, nous sommes rentrés dans des petites boutiques locales dont les senteurs ont rappelé à Nico ses voyages en Asie. Un grand coup de coeur pour East Village, plus calme que tous les autres quartiers, moins de grandes structures aussi. Nous nous sommes réfugiés dans une petite bibliothèque publique où l’on peut emprunter des livres “interdits”.

New York insolite ? Nous avons pris le téléphérique pour nous rendre sur Roosevelt Island, une petite île située entre Manhattan et Brooklyn. Un petit havre de paix où l’on trouve les ruines d’un ancien hôpital qui accueillait autrefois des patients mis en quarantaine. La balade au bord de l’eau est vraiment agréable, et on peut prendre le bus pour visiter le centre de l’île qui compte quand même 40 000 habitants (et des écureuils) !

img_6544

Elise et un petit écureuil

Je sais ce que vous vous dites: “elle fait un article sur New York, et elle n’a toujours pas parlé de la Statue de la Liberté!” Je vous rassure, nous l’avons vu, à deux reprises: la première fois en prenant le Ferry (gratuit, départ toutes les demie-heures). J’ai trouvé qu’on ne la voyait pas assez, alors le dernier jour, nous avons pris le Taxi Boat (les bateaux jaunes), qui s’arrête à plusieurs endroits et que l’on peut reprendre à tout moment de la journée. Après un arrêt au Brooklyn Bridge, le bateau nous a conduit tout près de la Statue de la Liberté. Néanmoins, il ne peut pas nous déposer sur Ellis Island. Les petits ferrys qui s’y rendent sont plus chers et plus prisés des touristes. De plus, nous vous conseillons de réserver à l’avance votre accès à l’île (et à la couronne) car tout est très vite complet pour la journée. Oui, j’ai vu l’a Statue de la Liberté, un rêve de gosse ! Elle parait si petite comparée aux autres monuments de la ville…

Statue de la liberté

Ainsi se termine notre belle virée new-yorkaise. J’ai beaucoup apprécié l’ambiance générale qui règne sur la ville. Les gens sont vraiment adorables. Il n’y a qu’à New York qu’on peut se rendre dans un bar où tout le monde chante en cœur sur les musiques qui passent ; où l’on peut voir des hommes jouer aux échecs dans les fast-food ; où, quand tu sors une carte pour te repérer, les gens s’approchent pour t’indiquer ton chemin sans que tu n’ais eu besoin de le demander… Et je n’ai jamais vu une telle politesse ne serait-ce que dans le métro, où à la moindre petite bousculade, chacun s’excuse. Personne ne se pousse, personne ne court pour prendre un métro. A Paris, nous sommes encore loin de cette solidarité et de ce respect général entre nous. New York fut pour moi une belle leçon d’humanité.

img_6423

Infos Pratiques

Logement:
Chez Rob, à Brooklyn, juste à côté du métro. Par contre, le logement n’est pas adapté pour trois personnes (un couple + Rob).

Transports:
Indispensable: se munir de la Metrocard qui vous fera faire à coup sûr des économies sur vos trajets!

Se restaurer:

  • Zabar’s
    2245 Broadway, New York, NY 10024
    un café-restaurant non loin de Central Park, qui sert de bonnes pâtisseries et d’excellents paninis. Ils produisent aussi leur propre café que l’on peut acheter au poids.
  • New Tự Do
    102 Bowery, New York, NY 10013
    le restaurant où nous avons mangé un pho dans Chinatown. Nous avions demandé des pho “small”, nous n’avons même pas pu les finir tellement ils sont garnis. Un régal !
  • Maison Keyser
    326 Bleecker St, New York, NY 10014
    une chaîne de boulangerie française, un peu chère mais tellement bonne…
  • Bd pizza
    105 Stanton St, New York, NY 10002
    Coup de cœur pour cette pizzeria trouvée par hasard, la part est vendue à 99 cents. La première était tellement bonne que nous n’avons pas résisté à aller chercher une deuxième! Le bon plan pour manger pas cher à New York !
  • Hamptons Market Place 
    312 11th Ave, New York, NY 10001
    après une petite heure de marche le long de la High Line, voilà qui devrait rassasier les gourmands: sandwichs à composer, paninis, self asiatiaque et burgers américains. Le top pour les grosses faims!
  • Incontournable à New York, testez quand même le traditonnel Hot dog (de 1 à 4$ selon les gargottes).
  • Piano bar
    158 Ludlow St, New York, NY 10002
    un bon bar jazzy!

12 thoughts on “New York

  1. Coucou les loulous 🙂
    Merci pour les nouvelles et les photos, ça fait plaisir !!
    Continuez à nous faire baver, et portez vous bien 😉
    Gros bisous !

  2. Superbes photos ! Avec un chouette temps en plus… J’aime beaucoup l’écureuil, vraiment pas craintif celui-là !
    Bonne continuation et amusez-vous bien !

    Stéphane C.

  3. J’aime ! Ça me donnerai presque envie d’y aller malgré que ça ne m’attire pas trop non plus 😛

    Juste une petite question, pourquoi ne pas avoir reprit le “Trek’N’Co” du logo trop classe pour mettre en bas à droite des photos ?

    Bolduc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *