Une semaine à Siem Reap: les temples d’Angkor

Bayon Temple_Angkor

Pendant qu’en France le froid s’est bien installé, ici en Asie du sud-est, difficile de se croire en hiver. Pour se mettre un peu dans l’ambiance Noël durant la période des fêtes, nous avions vu qu’ils ne rigolaient pas sur les décorations dans les rues de Siem Reap. C’est donc ici que nous avons décidé de poser nos sac à dos pour une semaine. Entre découvertes de la culture khmère et un retour aux saveurs européennes, embarquez avec nous dans cette ville aux multiples facettes, à la découverte du célèbre Angkor Wat!

Deuxième plus grande ville du Cambodge après Phnom Penh, Siem Reap est désormais la capitale touristique du pays. En décembre, elle se met aux couleurs de Noël: toutes les rues sont décorées en abondance, et je ne parle même pas des magnifiques décorations sur les devantures des grands hôtels qui mettent tout en oeuvre pour faire plaisir aux clients. On a donc bien retrouvé ici au Cambodge l’ambiance festive et colorée que nous aimons pendant cette période de fêtes. Tout cela n’est pas très proche de la culture locale, on le sait, mais on avait aussi besoin de retrouver des choses qui nous sont familières après trois mois de voyage.

Siem Reap by night

Siem Reap by night_2

Pour “fêter” Noël, nous avions réservé dans un excellent restaurant français: L’annexe. Le chef avait concocté un menu spécial pour l’occasion. Tout était parfait ! 

Resto de fête

Pour le nouvel an, nous avons retrouvé nos amis Fidy et Séverine (alias les Wididi) que nous avions rencontrés au Laos. Puis, nous nous sommes fait invités par un couple de retraités anglais un peu bourrés mais bien sympathiques. On a fait le décompte avec les locaux dans les rues de Siem Reap, il y avait une ambiance de folie! Des concerts en plein air, des bars qui faisaient office de boîte du nuit mettaient le son à fond les ballons pour que tout le monde puisse danser, ça a même fini en bataille d’eau par endroit! Mais en réalité on n’avait pas trop le coeur à faire la fête. Les fêtes de fin d’année loin de nos proches perdent un peu leur magie…

Nouvel an avec les Wididi

Nouvel an avec des inconnus

Hormis l’ambiance festive et les décorations, on a beaucoup aimé Siem Reap. La vie nocturne est très animée, on vous conseille d’aller boire un verre sur la Pub Street, de faire un tour au marché de nuit mais aussi d’errer de rues en rues. Beaucoup ont leur petit charme! À elle seule, Siem Reap compte plus de 1000 bars et restaurants référencés, au moins tout autant d’hôtels et de guesthouses, mais ce qui fait qu’elle est si réputée, c’est qu’elle se trouve à proximité de la célèbre cité d’Angkor

Comment visiter les temples d’Angkor ?

Pour visiter la cité d’Angkor, plusieurs choix s’offrent à vous: 
L’option économique: En vélo, comme le font beaucoup de touristes qui veulent être indépendants et circuler librement entre les différents temples. Mais attention : la cité est grande et à cette période, il fait vraiment très chaud.
L’option folklorique: En tuktuk! On a hésité à prendre cette option car si vous tombez sur un un chauffeur qui parle anglais et qui est fort sympathique comme la plupart d’entre eux à Siem Reap, l’expérience peut être magique. Ils peuvent vous emmener hors des sentiers battus et vous apporter des précisions sur les sites que vous visitez, c’est un luxe qu’on vous conseille de vous offrir si vous êtes plusieurs ! 
L’option liberté: En moto. Alors oui, en principe c’est interdit, sauf si votre loueur paye son pot de vin aux flics, ce qui nous donne le droit de conduire (c’est comme ça qu’on l’a compris, en tout cas). C’est donc l’option que nous avons choisi! Avoir une moto nous a permis d’aller explorer des temples retirés d’Angkor, certains n’étant pas inclus dans le Pass. D’ailleurs, le Pass, comme ça marche?

Il y a trois types de Pass pour vous rendre à Angkor:
Le Pass 1 jour coûte 20$. Il est valable 24 heures.
Le Pass 3 jours coûte 40$. Il est valable 7 jours.
Le Pass 7 jours coûte 60$. Il est valable un mois.

Angkor Pass

Nous avons pris le Pass 3 jours, et pour la confidence, trois jours suffisent mais pour vraiment en profiter, étalez vos visites sur une semaine! Cela vous donnera des jours libres pour aller voir d’autres vestiges dans la belle région de Siem Reap comme le lac de Tonlé Sap, la ferme aux lotus, les petits villages aux alentours ou encore d’autres temples plus éloignés. Nous vous parlerons de tout ça dans un prochain article.

Les visites à Angkor: nos ratés, nos coups de coeur

Nous avons commencé par le plus connu: le célèbre Angkor Wat. Sans déconner, ce temple est une pure merveille et il aurait encore plus de charme les touristes en moins… Il y a vraiment beaucoup de monde, ça se bouscule, ça se gêne pour prendre des photos, ça se précipite dans tous les sens… Ça nous a quelque peu énervé mais le secret c’est de se rendre dans les petits recoins où personne ne va ou presque. Au fond du temple, dans les corridors sur les côtés, on peut admirer des fresques sculptées absolument magnifiques ! 
Angkor Wat_1

Angkor Wat_2

Angkor Wat_3

Angkor Wat_4

Angkor Wat_5

C’est aussi au Angkor Wat que nous avons tenté un levé de soleil. Le deuxième jour, nous partons de l’hôtel à 5h30 du matin. À notre arrivée, la déception : nous ne sommes pas les premiers sur place, loin de là. Une marre de touriste est déjà en place, trépieds déployés, appareils photos réglés, smartphones en l’air… Difficile de se frayer une petite place pour pouvoir nous aussi faire nos réglages et mettre en route la mitraillette. Heureusement que l’heure est au numérique et non plus à la pellicule… Nous avons eu un peu de chance : pas un nuage ce jour-là, ce qui n’était pas le cas des jours précédents, ni des suivants. Le spectacle est quand même beau, à voir une fois dans sa vie. C’était un rêve pour tous les deux et nous l’avons réalisé ensemble !

Angkor Wat_sunrise

Angkor Sunrise

Angkor realityLa réalité à Angkor Wat au petit matin…

Angkor Wat n’est pas le seul à valoir le détour: le Bayon est tout aussi exceptionnel, et en y allant tôt le matin, nous n’étions que quelques touristes à s’y aventurer. 

Bayon temple

Bayon Temple 1

Bayon temple 2

Wat

Ta Prohm est le célèbre temple ayant accueilli le tournage de Tomb Raider. Si on évite les bus de chinois qui s’y rendent, c’est bien, sinon, on a trouvé que le temple était un peu trop aménagé pour “les photos souvenirs”. 

Ta Prohm

Arbre Géant

Treknco Tomb RiderEt Angelina peut aller se rhabiller… 

Le Ta Prohm ne nous a donc pas spécialement convaincu, nous avons préféré le Preah Khan, beaucoup plus authentique, et un peu dans le même genre. Si vous allez jusqu’au bout du temple, prenez le temps d’admirer le petit lac à l’arrivée.

Preak Khan

Preak Khan tree

Lac Angkor Wat

Un peu plus en retrait de Siem Reap, mais quand même à voir, il y a le Ban Teay Srei connu sous l’appellation “la citadelle des femmes”. Il est aussi inclus dans le Pass. Il est très joli, mais on est arrivés à midi, en plein cagnard, et on avait tellement chaud qu’on n’en a à peine profité. C’était aussi notre cinquième jour de vadrouille autour de Siem Reap, et on commençait à en avoir un peu marre des temples, on avoue! Un conseil: ne mangez pas dans les restos à la sortie du temple: c’est hors de prix! Même s’ils finissent par vous proposer des tarifs beaucoup moins chers que les prix affichés (“Madame! cheaper for you!”). Mouais.

Ban Teay Srei
Non loin de la citadelle des femmes se trouve le petit musée de la mine: le landmine museum. La visite se fait en audioguide, et on part à la découverte du déminage au Cambodge. Le pays a beaucoup souffert des guerres et du régime des khmer rouges. Il se remet doucement de ces années d’horreurs, mais à quel prix? 150 personnes par an sont encore victimes d’accidents liés aux mines.

landmine museum

Nos coups de coeur culinaires à Siem Reap: 
* Le pain du coeur : les meilleurs croissants et pains frais du Cambodge se trouvent ici! Le restaurant et la boulangerie se trouvent l’un en face de l’autre.
* Curry Walla : un repas en amoureux, puis entre amis pour le nouvel an, ce restaurant indien est vraiment top! Le personnel est super sympa, les plats sont généreux et surtout, c’est très bon! 
* L’annexe : nous avons pris notre repas de Noël dans ce restaurant français. Peu conseillé si vous avez un petit budget, mais si vous voulez vous faire plaisir allez y les yeux fermés ! 
* Burger Gourmand : on en a mangé en quantité, des burgers, surtout aux États-Unis. Mais ces burgers-là croyez moi, ils valent tous ceux qu’on a pu goûter auparavant ! 

Resto Siem Reap

Où logions-nous?
> L’hôtel de Noël: Angkor Pal Boutique Hotel, Négocié à 18$ la nuit, petit-déjeuner compris. L’endroit est sympa, et il y a une piscine: c’était un de nos critères pour la réservation. 
> La guesthouse trouvée par hasard: Mith La Or. Négociée à 6$ la nuit parce que nous restions longtemps, et que nous avons loué une moto ici, pris les repas chez eux… Etc. Pas d’eau chaude, mais les chambres sont spacieuses. Chaque matin, on leur commandait des sandwichs à emporter, ce qui est super pratique et peu coûteux ! La moto, nous l’avons négocié à 11$ par jour pour 5 jours.
> L’hôtel du nouvel an: Kingfisher Angkor Hotel, le gros point noir pour notre budget. On avait réservé une nuit dans un hôtel à 14$ la nuit car le 31, nous revenions de Battambang juste pour la soirée. Mais la réservation n’a malheureusement pas marché et on s’est retrouvés comme deux couillons face à tous ces hôtels complets… Une heure dans Siem Reap a essayer de trouver quelque chose d’accessible pour finalement se retrouver dans cet hôtel à 65$ la nuit.. On n’avait pas vraiment le choix, et pour le prix, les prestations étaient plus que correctes.

Où en sommes-nous à l’heure actuelle?
Nous venons de passer presque une semaine sur l’île de Koh Tonsay, plus connue sous le nom de Rabbit Island, dans le sud du Cambodge. On se sent super bien ici! Nous avons loué un petit bungalow sans eau chaude ni wifi. Nous avons l’électricité de 18h à 22h. On profite de la plage, du soleil et des habitants de l’île qui sont exceptionnels ! Pêche, plongée, farniente… De quoi se requinquer pour attaquer la suite ! D’ailleurs, en parlant de suite, nous avons dû changer un petit peu nos plans. Nous n’allons pas nous rendre tout de suite au Vietnam: mardi, nous prenons un avion direction Singapour où de nouvelles aventures nous attendent !

 

5 thoughts on “Une semaine à Siem Reap: les temples d’Angkor

  1. Coucou, belle perspective, un pays de plus c’est chouette. Profitez Bien, pour les fêtes on se rattrapera en décembre. Gros bisous.

  2. un petit coucou avent que vous vous envoliez pour Singapour
    ça me fait plaisir de vous suivre et voir vos photos ou serez -vous le 26 et 31 janvier…. continuer a bien profiter de cette île je vous envie ici il fait déjà presque nuit a 17 h et il a plu de toute la journée gosses bises a vous deux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *