Road trip dans les parcs américains : de Las Vegas à Monument Valley

Grand Canyon

Un passage aux Etats-Unis sans faire un road trip dans les parcs américains, c’est passer à côté d’une sacrée expérience ! Pendant presque deux semaines, nous avons sillonné les routes américaines et parcouru 5248 kilomètres ! Un tout petit périple dans le grand voyage que nous sommes en train de vivre.

Côté bons plans, nous avons opté pour un pass annuel qui donne accès à une multitude de parcs nationaux. C’est le Pass America The Beautiful, qui coûte 80$, rentabilisé au bout de trois parcs selon le prix des entrées. Nous nous le sommes procurés directement à l’entrée du premier parc que nous avons visité. Il est valable un an. Si vous le prenez et que vous ne comptez pas retourner aux Etat-Unis dans l’année, on vous conseille tout simplement de le revendre sur place une fois votre road trip terminé, ou de le donner à vos amis s’ils souhaitent partir aux USA, car deux signatures sont acceptés sur la carte.

img_20161101_221103_hdr

Les parcs nationaux américains, tous très différents les uns des autres, sont de vrais trésors: très prisés par les touristes, difficile de se frayer un chemin pour prendre une jolie photo de paysage sans personne autour. Des photos, ça on en a tout plein. Trop même. Parce qu’on veut tout garder en souvenir. Parfois on avait l’impression que les monuments, les pierres, les roches, nous chuchotaient: “bravo tu viens de prendre la même photo qu’un million de touriste avant toi!”. Ben ouais. Mais au moins, c’est la preuve qu’on était là et qu’on en a pris plein la vue. Bref, trêves de papotage, racontons plutôt notre aventure qui a commencé dans le Nevada après quelques heures de vol depuis Tampa en Floride. Las Vegas, nous voilà!

Las Vegas, la ville de tous les vices

Las Vegas

Pas très friands de casinos, mais quand même curieux de savoir à quoi la ville ressemble (Nico triche, il y était déjà allé!), nous avions réservé une nuit à l’hôtel Excalibur (notre cadeau de pacs offert par notre famille et nos amis, un coucou à eux 😉 !) Oui, je voulais un hôtel de princesse, et je l’ai eu ! Après une journée entière à parcourir le strip de casinos en casinos, à pied depuis notre hôtel, jusqu’à Downtown Las Vegas, on peut vous dire que la ville vaut vraiment le coût d’être visitée. D’abord, pour le folklore: Las Vegas est à elle seule une ville de légende. Qui n’a jamais dit “à 21 ans, je pourrais aller à Las Vegas me faire un big trip!” ? On ne s’est pas mariés en mode driving ou sur le parquet de la chapelle d’Elvis, on a plutôt visité les casinos et admiré leur architecture. Tout est dans la démesure: tout paraît caricaturé, on se croirait un peu dans un parc d’attraction, et en réalité c’est tellement bien fait, il y a un très beau travail d’artiste derrière ! Une petite préférence pour le Paris, le Bellagio et le Venetian. A Downtown, on a été accueillis dans une chouette ambiance: des petits groupes musicaux s’y produisent, des gens déguisés se baladent un peu partout (on a même vu les Kiss !). Un spectacle est projeté sur les écrans géants qui s’étendent sur le “Fremont street experience”. Nous avons aussi fait un peu de lèche-vitrine dans des boutiques sympas (la boutique Coca-Cola vaut le détour!) Au final, une jolie journée de visite à ne pas rater dans votre road-trip !

img_20160924_224324_hdr_n

Las Vegas Hôtel

img_7262

Las Vegas by night

Grand Canyon

C’est aussi à Las Vegas que nous avons loué notre voiture pour le road trip. Départ de la ville dans la matinée pour l’Arizona, après avoir fait quelques provisions: une glacière, de la nourriture et des boissons, un peu de matériel de camping, et hop, en route vers les parcs nationaux! Nous avons commencé par le Grand Canyon, que je pourrais résumer en un seul mot: I-M-M-E-N-S-I-T-É ! Pour se rendre au Grand Canyon, il faut choisir une direction, car tout ne peut pas se faire en une journée: le nord, ou le sud. C’est le sud que nous avons choisi, puisque dans les guides il était noté que ce côté-ci du parc était moins prisé des touristes. Nous avons emprunté le sentier de Bright Angel Trailhead, le sentier “touristique” du parc. Nous avons fait une grande partie du parcours à pied, puis nous avons finit les derniers kilomètres en navette (gratuite, tous les quarts d’heure, et qui s’arrête à chaque point de vue). N’hésitez pas à vous rendre de l’autre côté du trail, à Yavapai Point pour visiter le musée de la géologie (tout petit mais très interactif) A perte de vue, des paysages à couper le souffle. On vous laisse avec les photos, souvent plus parlantes que les mots.

img_7525-panorama

View point Grand Canyon

img_20160926_112718_hdr

Autour de Page et de Glen Canyon

Après les paysages époustouflants de Grand Canyon, direction le pays des Navajos et la ville de Page, un point de repère pour se ravitailler en provisions et pour ceux qui le souhaitent, passe la nuit dans un motel. Nous, on a préféré faire du camping au bord du lac Powel. Autour de Page se trouve Glen Canyon, un immense parc aux facettes multiples: nous avons fait la visite guidée d’Antelope, un canyon aussi étrange que magnifique ayant été creusé par le vent et les tempêtes de sable. L’entrée du site coûte 20$ par personne et n’est pas comprise dans le Pass America. Vous devez aussi donner un genre de “droit d’entrée” aux Navajos, propriétaires du parc. On a adoré ces canyons, mais c’est malheureusement très touristique et la visite est assez courte (une heure et demi environs).

Antelope Canyon_1

img_7929

Antelope Canyon_3

Sur votre route, ne pas oublier de passer par Horseshoe Bend : la vue est splendide, et c’est gratuit. Je m’étais réconciliée avec les vue en hauteur, cette fois-là, j’ai vraiment eu le vertige.

Horseshoe Bend

img_7747

Monument Valley

On quitte notre “Arizona dream” pour l’Utah, et c’est vers Monument Valley que nous nous dirigeons. Là encore, l’entrée du parc n’est pas comprise dans le Pass America car le parc est la propriété des Navajos. Elle côute 20$ par voiture entrant dans le parc (maximum 4 personnes). Pendant trois bonnes heures, nous avons exploré les moindres recoins de ce site magnifique. Le parcours autour des “monuments” se fait en voiture principalement, vous pouvez vous arrêter à tout moment pour admirer un point de vue, revenir en arrière s’il y a trop de monde, et faire de jolies photos.

Monument Valley_1

Monument Valley_2

Monument Valley_3

Monument Valley_4

Ce premier chapitre de notre road trip s’achève, rendez-vous prochainement pour la suite de nos aventures en Amérique ! 🙂

4 thoughts on “Road trip dans les parcs américains : de Las Vegas à Monument Valley

  1. Coucou,
    Très beaux paysages, les tunnels de roche me font penser aux tunnels des glaciers en Islande, c’est beau. Et la citrouille c’est transformée en carrosse ! (lol). On attend les photos de la Thaïlande.
    Gros bisous. On vous aime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *