La côte Est de Taiwan: de Hualien à Fulong Beach

Beaucoup de voyageurs en parlent: Taiwan est belle, et surtout pour sa côte ! Et bien ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd: nous aussi on a envie de voir ! Et quelle aventure ! Ce n’est pas à vélo comme Fabienne et Benoît de Novo-Monde que nous avons vécu cette expérience, mais EN TRAIN! Nous avons parcouru environs 125 kilomètres. Au départ, nous avions prévu de longer la côte en scooter, mais la météo capricieuse nous a vite fait changer d’avis. Nous ne savions pas réellement à quoi nous attendre, et on avait envie de se laisser porter! 

Plusieurs possibilités s’offraient à nous pour longer les côtes de Taiwan: la partie Ouest face à la Chine où nous avons pu prendre un bain de soleil dans la ville de Tainan ; la partie sud un peu méconnue ; la partie Nord au-dessus de Taipei que nous voulions absolument voir ; ou encore la côte Est, que pas mal de voyageurs en ont déjà sillonné les routes. Nous avons opté pour la dernière option en espérant pouvoir nous rendre un peu au Nord, tout en sachant que nous serions probablement pris par le temps. La côte Est est très attractive et nous a très vite interpellé lorsqu’on s’est renseignés sur Taiwan avant de venir. On a eu envie de tout voir, mais évidemment ce n’est pas possible ! Alors nous avons tracé notre route un peu au fil des envies et des bons plans qui s’offraient à nous, au jour le jour

A Hualien, il n’y a pas que Taroko!

Nous l’abordions dans le précédent article: le parc national de Taroko est un endroit à faire, mais nous en garderons un mauvais souvenir, personnellement. A proximité des gorges se trouve la petite ville de Hualien où nous avions posé bagages. Il faut savoir que Hualien est une ville très dynamique, et nous avons pris beaucoup de plaisir à parcourir son centre-ville à vélo

Hualien est une ville portuaire, et notre hôtel était situé à seulement sept kilomètres de la côte. Bien évidemment, nous avons enfourché les vélos gentiment prêtés par l’hôtel pour aller voir la mer ! La côte Est de Taiwan est bordée par la mer des Philippines – et non pas par l’océan Pacifique comme nous le pensions tels deux incultes. Croyez-le ou non, on aurait dit la Bretagne ! Et ça faisait un bien fou de voir la mer à nouveau ! Nous adorons l’air marin tous les deux et ce n’est pas pour rien que nous sommes venus vivre en Bretagne après ce voyage. Parenthèse fermée, merci. 

Nous avons emprunté la route principale jusqu’au phare de Qilaibi, puis nous avons longé la piste cyclable jusqu’à la plage de Chisingtan où nous avons fait un petit pique-nique. Mais les nuages approchant nous sommes revenus sur nos pas et avons continué a longer la mer dans l’autre sens jusqu’au parc de Beibin avant de revenir dans le centre-ville d’Hualien. Coup de chance, nous avons fait une belle boucle de 20 kilomètres en évitant la pluie! 

Les bonnes adresses à Hualien

Logement:
First Place B&B, 946NT$/nuit. Location de vélos gratuite. Un coup de cœur !

Restauration: 
* Tiger Pasta, un restaurant italien très bon.
* Ba Fang Yun Ji Dumplings, un restaurant de raviolis au top!


* Boom Burger, le meilleur burger de Taiwan!


* 北派克 Backpackers, un bar sympa à Hualien.

Comté du Yilan

Luodong

Après Hualien et la visite des gorges de Taroko (on vous en parle juste ici), nous prenons un train jusqu’à la ville de Luodong où nous nous installons pour plusieurs jours. La météo ne s’est pas vraiment améliorée et nous arrivons à nouveau sous la pluie. Nous mangeons dans un restaurant japonais où ils servent les meilleures ramens du pays (cet avis est subjectif), puis nous avons pris un taxi jusqu’à notre hébergement. Cette fois-ci, nous avions réservé un Airbnb en périphérie. Nous découvrons notre chambre dans une grande maison familiale que nous aurons pour nous tout seuls le premier jour. Autant vous dire que nous étions ravis ! Nous avons passé la journée à ne rien faire ! Comme un dimanche que nous aurions passé chez nous en France. Le bonheur… Le soir, alors que nous étions concentrés sur le dernier épisode du Seigneur des anneaux (on avait commencé la saga en Chine, car Nico – cet inculte – ne les avait jamais vus!), Mrs Lin, la propriétaire des lieux frappe à notre porte et nous amène un délicieux dessert: un gâteau à la framboise venant de chez le pâtissier! Et chaque soir, nous y avons eu le droit! Mrs Lin a été un peu comme notre maman durant ces trois jours passés autour de Luodong.

Le lendemain, nous nous sommes décidés à sortir de notre nid et d’explorer un peu Luodong et ses alentours. En ville, à part le marché, nous n’avons rien trouvé d’exceptionnel, à part ce temple magnifique sur la route entre le centre-ville et notre logement. Il est situé en bord de route, et personne ne s’y arrête vraiment. 

Dongao 

Le lendemain, nous commençons notre périple sur la côte. Nous restons basés à Luodong, mais empruntons les vélos du Airbnb et prenons le train chaque jour pour découvrir de nouveaux horizons. 

C’est par le petit port de pêche de Nanfang’ao que nous commençons l’exploration. Il se trouve près de Dongao beach au bout de la plage, et a beaucoup de charme. Il n’y a aucune habitation autour du port car c’est un cul de sac: par moyen de rejoindre une autre plage en passant par là, il faut faire demi-tour. Il y a énormément de crabes sur les rochers, alors attention aux pinces! Nous nous sommes ensuite posés sur la plage de Dongao entre deux pans de falaises. La couleur de l’eau est magnifique à cet endroit, et les nuages sur les montagnes lui donnent un côté mystérieux.

Suao beach

L’après-midi, nous reprenons le train cette fois-ci pour Suao. Son port est bien plus grand que celui de Nanfang’ao, et il y a surtout un marché aux poissons très célèbre. Nous traversons le port à vélo et nous émerveillons déjà devant les bateaux de pêcheurs colorés et la beauté de l’endroit. Suao est une jolie petite ville du comté de Yilan qui regorge de petites rues sympa, et qui est très animée. On y trouve également le musée du corail.

Pour nous rendre à la plage, nous laissons nos vélos près d’une école. Ici, les vagues sont un peu plus déchaînées qu’à Dongao. Elles ratissent un large pan de sable lors de leur passage. Nous trouvons cette plage tout à fait banale par rapport à celle de Dongao, qui a beaucoup plus de charme.

Guishan Island (l’île de la tortue)

Le jour suivant, nous souhaitons explorer l’île de la tortue repérée sur le guide du routard! La tortue fut le nom attribuée à Guishan Island car celle-ci, vue du ciel, en a la forme. Attention: pour s’y rendre, il faut réserver à l’avance car un nombre restreint de visiteurs par jour est autorisé à se rendre sur l’île. Grâce à notre hôte, nous réservons nos droits de passage avec la compagnie 華棋168. Mrs Lin nous emmène en voiture à Toucheng où se trouve le magnifique musée de Lanyang. C’est près du petit port de la ville que nous prenons le bateau. Le départ se fait à 9h. L’île est une ancienne base militaire, et nous commençons la visite par la découverte d’un bunker. Le tour de l’île se fait rapidement: un lac, une école, un temple… Quelques vestiges que les habitants de Guishan Island ont laissé derrière eux. 

En route pour Guishan Island! 

Le bunker militaire dont le tunnel traverse une grande partie de l’île.

Un canon rivé sur les côtes

Ecole militaire

Lac salé de Guishan island

Guishan Island

Temple sur Guishan Island

Statue sacrée de Bouddha sur Guishan Island

L’île vaut vraiment le détour, surtout pour son passé historique. Tout ce qui s’y trouve est d’origine. Nous avons bien aimé ! Ensuite, nous retournons sur le bateau, et là surprise ! Nous pouvons observer des dauphins (et parfois des baleines) à quelques kilomètres de là. Ce ne fut pas notre trajet en bateau le plus agréable: le combo vent+vitesse a fait que nous nous sommes pris de belles vagues dans la figure… Nous avons tout de même vu une dizaine de dauphins se donner en spectacle en face du bateau, une fois le moteur coupé. Émotion garantie! Mais nous ne sommes pas restés très longtemps car il fallait déjà regagner Toucheng et laisser place aux autres bateaux.

Guishan Island, c’était une bonne expérience. Nous recommandons la compagnie que nous avons pris car ils sensibilisent beaucoup les gens sur les dégâts que provoquent les déchets sur la faune et la flore sous-marine. Nous avons regagné la gare de Toucheng à pieds afin de partir pour une nouvelle destination: la ville de Yilan !

Les bonnes adresses à Luodong

Logements:
8 Kingdom B&B, 1100NT$/nuit. Un endroit charmant, et une propriétaire adorable. 

Restaurants:
一心拉麵 : restaurant japonais près de la gare de Luodong.

Activités:
Bateau pour Guishan Island: 1300NT$/p.
N’hésitez pas à consulter leur site: http://hc168tw.com/

Fulong beach: le festival des châteaux de sable

Nous nous sommes basés à Yilan pour une seule et bonne raison: le championnat de sculptures sur sable de Fulong beach ! Les logements étant beaucoup trop chers à Fulong, nous nous sommes repliés sur Yilan et avons décidé de nous rendre à la plage en train. A deux reprises, nous avons tenté l’expédition, mais la première tentative a tout bonnement échoué à cause des trombes d’eau qui se sont abattues sur nous à notre arrivée. Nous avons donc seulement mangé, puis sommes repartis… Nous en avons profité pour nous balader un peu dans le quartier de notre hôtel: il y a pas mal de restaurants, et surtout, un magasin spécialement dédié à Hello Kitty, vous savez, ce petit chat japonais tout rose? Le paradis du kawaii et de l’univers Pokémon se trouve sur Xinmin road.

Le lendemain, nous tentons à nouveau de nous rendre à Fulong beach. Malgré la pluie (plus calme que la veille quand même), nous ne renonçons pas et entamons la visite. Nous tombions vraiment bien sur les côtes de Taiwan, puisque ce festival ne dure que quelques jours. A peu de choses près nous l’aurions loupé ! C’est Elise qui avait repéré l’affiche à Hualien. Forcément, nous ne voulions pas rater ça! Entre les sculptures, une ribambelles de parapluies, mais c’était un chouette moment.

Deux normands sous la pluie devant le Mont Saint-Michel de Taiwan

Les bonnes adresses à Yilan

Logement:
Stay Inn Yilan, 1000NT$/nuit pour deux lits en dortoir. 
Un endroit très sympa.

Restaurants:
Wow Cafe à Fulong Beach. Ils servent un excellent fish’n’chips 

Ainsi s’achève notre petit road trip sur la côte Est de Taiwan! Si nous avions eu plus de temps, et si la météo avait été un peu plus clémente, nous l’aurions probablement longé en scooter et fait du camping. On espère que notre article vous a donné des idées pour visiter Taiwan! Nous sommes vraiment ravis d’avoir mêlé train et vélo pour nos nos différentes virées. 

Récapitulatif de notre itinéraire:
Hualien > Luodong
Luodong > Dongao Beach > Suao
Luodong > Guishan Island
Guishan Island > Yilan
Yilan > Fulong Beach
Yilan > Taipei (le prochain article!)

7 thoughts on “La côte Est de Taiwan: de Hualien à Fulong Beach

  1. sympa, votre belle humeur sur les routes !
    Je pars aussi du 13 fevrier au 13 mars, seule,j’envisage de faire un max de randos, je suis juste un peu inquiete de cette histoire de permis …
    belle continuation a tous deux, que les chemins vous soient lumineux !
    Annie

    1. Bonjour Annie,
      merci pour ton commentaire!
      Pour le permis, tu parles des randonnées? Si c’est ça, je te conseille de regarder à l’avance celles que tu voudrais absolument faire pour réserver ton droit d’entrée sur les lieux. A Taroko nous avions été déçus de ne pas pouvoir randonner, mais on s’est décidés la veille, alors bon…
      Bon voyage à Taiwan, tu vas t’éclater 😉

  2. Bonjour ,
    super sympa votre blog moi j’y vais au mois de mars 2018 et j’ai trouvé de bons conseils sur votre blog.
    Et vous en avez de la chance de faire vos voyages à deux car moi je suis seul et ne partageant cela perd un peu de son charme.
    Bonne continuation
    didier

    1. Bonjour Didier,
      merci pour ton commentaire ! Nous sommes contents que toutes ces infos puissent t’être utiles 🙂
      N’hésites pas si tu souhaites des infos complémentaires!
      Tu sais, en voyage on n’est jamais vraiment seuls 😉 Bonne continuation à toi aussi !

  3. Sympa tout ça! J’aime beaucoup les sculptures de sable, et la couleur de l’eau 🙂
    Mais Nico qui n’avait jamais vu le Seigneur des Anneaux, je n’en reviens pas!!! C’est bien pire que moi qui n’ai jamais vu les Star Wars, non? ^-^
    Bisous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *