Le centre du Vietnam, deuxième partie: Hué

On continue notre épopée dans le centre du Vietnam. Cette fois-ci, nous partons à la découverte de Hué, ancienne capitale impériale du pays, mais pas que ! Nous avons décidé de partir plusieurs jours à moto autour de la cité pour y découvrir les alentours. 

Nous prenons un bus de nuit jusqu’à Hué depuis Nha Trang (on n’avait pas dit “plus jamais” ?). Un trajet très long qui fut bénéfique pour notre sommeil (pour une fois…). Nous arrivons à Hué vers 11h du matin, pile poil au moment d’une grosse averse ! Des motos-taxi nous emmènent jusqu’à notre hôtel (j’ai emmené Elise au Thanh Lich où j’avais été avec mes parents lors de mon premier voyage au Vietnam, pour changer un peu des nuits en bus). C’est aussi à Hué que nous avons fait faire notre extension de visa. Le délai d’attente étant de quatre jours, nous avions donc ce temps imparti pour s’aventurer dans la province. Apres avoir bien profité de l’hôtel, nous avons décidé d’y laisser nos gros sacs et partir en moto quelques jours pour aller explorer les alentours ainsi que la fameuse zone démilitarisée (DMZ pour les intimes) avant de revenir vers Hué pour visiter la citadelle (et espérer que le temps soit meilleur…).

Nicolas, 25 ans, mannequin à ses heures perdues

‌Jour 1 : Dong Hoi

Un bon petit déjeuner au buffet de l’hôtel, et hop ! Nous partons en direction de Dong Hoi, à 170 kilomètres de Hué. A peine sortis de la ville, nous nous sommes retrouvés en moto sous une pluie battante et avons été obligés de s’arrêter dans une gargote qui semblait vendre des vêtements pour essayer de trouver des pantalons de pluie. Une fois le pantalon du propriétaire acheté (car oui, finalement il nous a vendu le sien) nous reprenons la route. Voyant la météo peu clémente, nous avons longuement hésité à faire demi-tour mais non ! Nous avons continué. La pluie s’est arrêtée peu avant notre arrivée à Dong Hoi où nous nous rendons au “Nhat le memories” (un café qui loue des chambres). L’endroit est sympa et les propriétaires sont adorables. Même si le prix est un peu élevé pour une chambre avec salle de bain partagée, Elise est heureuse: nous avons une chambre avec fenêtre (c’est rare au Vietnam) !

On en parle de ces têtes de bonhommes Michelin ?

Jour 2 : Les grottes

Nous reprenons la route pour une cinquantaine de kilomètres en direction des grottes de Phong Nha et Tien Son. J’étais passé par ces grottes en 2012 et elle m’avaient laissé un bon souvenir. Pour se rendre à ces grottes, il faut garer la moto en ville et prendre le bateau (à un prix prohibitif) qui vous emmènera à l’intérieur de la première (la Phong Nha cave) pour une petite balade sur l’eau. C’est joli, mais moins que dans mes souvenirs… Une fois ressortis, nous avons gravi un escalier qui semblait interminable pour atteindre la seconde grotte. C’est joli et bien aménagé, mais toujours rien de transcendant.

Ensuite, nous nous sommes rendus à la Paradise Cave. Nous avons trouvé celle-ci beaucoup plus impressionnante que les deux précédentes. Il y a de très grands espaces à l’intérieur et les éclairages ne sont pas too much ! Un coup de coeur pour cette grotte 🙂

Sur la route du retour:

Jour 3 : Dong Ha

Direction Dong Ha après un petit arrêt géocaching à l’église (en ruine) et un passage à la plage. Sur la route, nous nous arrêtons aux tunnels de Vinh Moc. Ces tunnels, construits par les habitants eux-mêmes, ont servis d’abris pendant la guerre contre les américains. De nombreuses familles ont vécu ici pendant près de 6 ans, des enfants y sont mêmes nés et y ont grandis. Des scènes de la vie quotidienne sont représentées à l’intérieur pour que l’on puisse repérer les différents espaces de vie. Un conseil, ne faîtes pas comme nous: commencez par la visite du musée avant de vous aventurer à l’intérieur, vous y trouverez quelques informations supplémentaires qu’on ne trouve pas dans les tunnels. 

Nous reprenons la route en direction de Dong Ha. Avec quelques difficultés, nous trouvons un hôtel qui semble ok au premier abord. Nous laissons nos affaires et repartons aussitôt. J’avais repéré le “Camp Carroll”, une ancienne base d’artillerie dans le coin, mais honnêtement, ça ne vaut vraiment pas le détour. Il n’y a plus rien à voir à part un petit monument…

Nous sommes aussi passés au soit-disant “beautiful” Rockpile. Bon, c’est une colline, quoi… Après ces deux échecs, nous rentrons à notre hôtel pour une nouvelle déception: nous n’avions pas fait gaffe, mais les draps sont complètement humides, impossible de rester dans cette chambre ! Nous en demandons une autre, mais c’était pareil. Confus, nous rendons les clés et partons en quête d’un nouvel endroit où dormir. Nous passerons la nuit au Ngoc Anh Hôtel.

Jour 4 : Hué

De retour à Hué, nous visitons le Ho Thuy Tien, un parc aquatique abandonné repéré sur le blog des Gros Sacs. Le parc a ouvert en 2004, mais a très rapidement fermé à cause du manque de visiteurs. Il attire maintenant les amoureux d’urbex (comme nous!).

Nous enchaînons ensuite avec la visite de la citadelle de Hué, l’ancienne cité impériale du Vietnam, datant du XIXe siècle, partiellement détruite par les américains en 1968. On y trouve encore des pagodes, ainsi que les lieux de résidence de la famille royale. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps d’aller voir les célèbres tombeaux impériaux car notre énième bus de nuit pour Ninh Binh (oui finalement on aime ça) part à 17h… Nous avons beaucoup aimé cet endroit très bien conservé malgré la forte affluence de touristes (on a réussi à faire des photos sans eux pendant l’heure du midi, plutôt cool!). 

Notre séjour à Hué s’achève sur cette belle visite (avec le soleil en prime!). Le bilan est assez mitigé en raison d’une météo globalement exécrable et des centaines de kilomètres parcourus pour des lieux qui n’en valaient pas vraiment la peine, mais la citadelle est un incontournable !
Prochaine étape: Ninh Binh, la baie d’Halong terrestre !

Infos pratiques

Citadelle de Hué: 150.000/p 
Ho Thuy Tien (parc aquatique): 10.000/p + 5000 (moto)
Tunnels de Vinh Moc: 40.000/p + 5000 (moto)
Grottes de Phong Nha & Tien Son:
> Bateau: 400.000 vnd (peu importe le nbr de passagers)
> Phong Nha: 150.000/p
> Tien Son: 80.000/p
Paradise Cave: 250.000/p + 5000 (moto)

Extension du visa pour 30j: 75$/personne

Logements
Thanh Lich Hôtel:
23€ la nuit, petit-déjeuner compris, piscine et salle de sport.
Nhat Le Memories: 180.000 VND/nuit
Ngoc Anh Hotel: 180.000 VND/nuit

Location de moto: 150.000 VND/jour
Nous avons loué directement au Thanh Lich et laissé nos gros sacs à dos là-bas.

 

3 thoughts on “Le centre du Vietnam, deuxième partie: Hué

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *