L’automne en Bretagne et réflexions de voyageurs

bretagne_automne

Les couleurs de l’automne sont bien installées, il fait encore doux et le soleil tente de percer entre deux averses, ici en Bretagne, près de Rennes. Trois ans que l’on vit ici, que nous sommes rentrés de notre tour du monde, et aujourd’hui, les voyages à l’étranger nous paraissent loin, presque inaccessibles. Je voulais revenir sur le blog pour vous parler un petit peu de mon ressenti face à l’actualité qui va changer drastiquement notre manière de percevoir le voyage ; et ça commence par le voyage de proximité, la découverte des petits coins tout près de chez soi: un voyage en automne et en Bretagne – et plus particulièrement… en Ille-et-Vilaine! On vous emmène avec nous!

Voyages et Covid

En Mars 2020, comme vous le savez, un virus appelé Covid-19 est entré dans nos vies, a tout chamboulé dans notre quotidien et même bouleversé nos perspectives d’avenir. Je ne ferai pas de politique ici même si je le rappelle: cette catastrophe sanitaire étant de près ou de loin liée à notre société consumériste, il n’est pas anodin qu’il faille tout remettre en question et changer nos habitudes alimentaires, nos modes de vies, notre manière de voyager, de consommer, etc. Cette conscience éco-responsable, pour notre part, nous l’avions déjà en partie. Mais on peut faire beaucoup mieux, et sur le long terme.

La virus, le confinement, les règles strictes ainsi que nos choix personnels ont fait que nous avons annulé deux voyages en 2020: le premier aurait eu lieu en juillet, en Allemagne. On avait prévu de faire une grande randonnée de huit jours près de la frontière germano-autrichienne. On a finalement décidé de passer du temps en famille et entre amis, ce qui nous a fait énormément de bien! En octobre, c’est-à-dire en ce moment, nous devions être en Corée du Sud pour deux semaines. Après avoir visité le Japon entre amis en février 2019, on voulait visiter Séoul en amoureux pour continuer sur notre belle lancée de la découverte des pays d’Asie. Evidemment, notre vol a été annulé. On a décidé de ne pas prendre de vacances, de travailler à fond et en ce qui me concerne, de rattraper un peu le retard accumulé sur le blog et m’atteler à de nouveaux projets.

Est-ce qu’on va pouvoir continuer à voyager? C’est notre plus grande question, et peut-être que non. Mais peut-être aussi que ce sera une bonne chose (en tout cas, pas pour ce blog, c’est certain!). De toute évidence, notre manière de concevoir les voyages, si elle était déjà loin des délires d’hôtels commerciaux et de plage privée (privant au passage les locaux de leur propre environnement, je le rappelle), on sait qu’on peut toujours s’améliorer, prendre moins l’avion, prendre des avions en local et voyager vers les destinations au départ d’un aéroport tout près de chez soi, découvrir la culture locale et française, voyager et faire autre chose que consommer (ex: travailler, aider, soutenir). Et c’est sur ces belles perspectives d’aventures que je vous invite à découvrir dans le chapitre suivant de belles balades automnales en Bretagne, et encore plus localisées: en Ille-et-Vilaine!

Balades d’automne en Bretagne: l’Ille-et-Vilaine à l’honneur!

Rennes, capitale bretonne

Rennes est notre ville d’adoption depuis trois ans. On n’y habite pas directement, mais nous vivons à quinze minutes du centre-ville en voiture. On fera un article dédié sur la ville un peu plus tard, quand on la connaîtra davantage. Le centre-ville de Rennes est très agréable pour la balade. Je crois même que je le préfère une fois la nuit tombée. Rennes possède de nombreux bars et restaurants qui traversent d’ailleurs une crise sans précédent et que nous aimerions beaucoup soutenir en y découvrant chaque semaine de nouvelles saveurs culinaires. La rue Saint-Malo est éclectique: on y trouve tout types de gastronomie (libanaise, créole, vietnamienne, japonaise, française…). Aussi, les terrasses autour de la place des lices et de la place St-Anne sont très agréables, aussi bien pour déguster des bières locales que pour y manger de bonnes galettes bretonnes. On peut également flâner dans les plus beaux jardins de la ville comme le parc du Thabor ou le parc des Gayeulles. Et les parcs en automne, ça a tout de même quelque chose de magique!

Palais St Georges
Le palais St Georges et ses jardins

Côté culture, Rennes a plusieurs musées réputés comme le musée des Beaux-Arts, le musée de Bretagne ou encore l’espace des sciences. On peut également faire des visites guidées du Parlement et dans les rues atypiques de la ville. Ce que nous préférons à Rennes, c’est nous promener le long de la Vilaine. A ce propos, nous avons déjà randonné plusieurs fois aux abords du canal d’Ille-et-Rance, à plusieurs kilomètres de la ville. Depuis Rennes, on peut se rendre à vélo ou à pieds sur le chemin des 11 écluses entre Betton et Dinan. J’y avais d’ailleurs passé plusieurs jours en trek il y a deux ans, je vous remet l’article juste ici si vous voulez suivre mes aventures.

Parlement de Bretagne
Le parlement de Bretagne

La forêt de Brocéliande: la magie de la nature en Bretagne

Un incontournable de l’automne, mais plus généralement, une passe obligée en Ille-et-Vilaine, la forêt des légendes de Brocéliande (forêt de Paimpont) réserve de nombreuses surprises. Cet endroit légendaire se situe à la frontière entre l’Ille-et-Vilaine et le Morbihan, mais je tenais à en parler dans cet article spécial “balades automnales”. Cachés entre les arbres, les petits sentiers et les zones humides, plusieurs sites légendaires attirent les randonneurs et les curieux. En automne, les couleurs sont vives et multiples. C’est tout de même la meilleure saison pour les promenades forestières! On adore se balader à Brocéliande et y découvrir de nouveaux endroits à toutes les saisons. Vous trouverez ci-dessous une petite carte des lieux cultes à voir à Brocéliande:

Nous avons répertorié principalement les lieux qui nous sont chers parce qu’ils nous ont surpris. Mais la carte pourra être complétée au fil de nos découvertes.

broceliande_sentier
Sentier de Brocéliande: jolis détails de randonnée
arbre en or broceliande
L’arbre d’or, le Val sans Retour et le miroir aux fées
champignons_broceliande
Automne: saison des feuilles mortes et des champignons

On raconte que dans cette grande forêt bretonne, de petits peuples prospèrent comme les korrigans et les fées. On raconte aussi que c’est la forêt des légendes comme celle du roi Arthur et de Merlin l’enchanteur. Qu’on y croit ou pas, des visites guidées et contées sont possibles en réservant sur le site de officiel de Brocéliande pour les amateurs de légendes et de rêves. Pour ma part, j’ai suivi un conteur au château de Comper, l’un des lieux phares de la forêt, et il m’a transportée! J’ai appris beaucoup de choses!

hetre des hindres
Le hêtre des hindrés, l’un des nombreux arbres remarquables de Brocéliande

La vallée du Couesnon

Pour continuer les promenades en forêt et en Bretagne, on connait également quelques coins sympas tout près de Rennes, à vingt minutes seulement. Et il y en a un que l’on a découvert récemment: il s’agit de la vallée du Couesnon, fleuve que l’ont peut suivre depuis Nantes jusqu’au Mont Saint-Michel. Partie intégrante de la communauté de commune de Liffré et de Saint-Aubin-du-Cormier, la “vallée” regorge d’environnements variés: plaines, forêts, champs à perte de vue. Nous y avons randonné cet été au départ de Vieux-Vy-sur-Couesnon pendant trois jours, mais cela doit être tout aussi charmant en automne. Depuis le Couesnon, nous sommes redescendus jusqu’à la forêt de Saint-Aubin où nous avons trouvé par hasard des menhirs sur un sentier rocheux très intéressant et magique. L’impression de retrouver quelques vestiges de la forêt enchantée de Brocéliande.

vallee du couesnon
Randonnée sur la vallée du Couesnon

Fougères et Vitré: deux salles, deux ambiances

Hormis Rennes, les grandes villes d’Ille-et-Vilaine valent souvent le détour car stratégiquement, elles ont été bâties comme des remparts contre les ennemis de la région Bretagne, quelques siècles en arrière. On y trouve donc la plupart du temps des châteaux, ou d’anciens vestiges historiques. C’est le cas pour les deux villes que je m’apprête à vous présenter.

Et on commence avec la ville de Fougères, ville que j’ai d’abord connu pour son ancienne carrière de pierre (on y fait désormais des entraînements pour passer des niveaux de plongée et d’apnée). On peut se promener tout autour et prendre de la hauteur en surplombant la carrière et avoir une vue d’ensemble sur la ville et son magnifique château. D’ailleurs, on vous conseille formellement la visite de ce lieu incontournable: on peut y passer une demi-journée complète sans s’ennuyer. Et on y apprend énormément sur l’histoire de la Bretagne! Si le centre-ville de Fougère n’a rien d’intéressant à nos yeux, il faut se rendre tout de même dans le parc de l’église St-Suplice qui donne une vue imprenable sur le château. Au coucher du soleil, les soirs d’automne et d’hivers, c’est féérique.

chateau de Fougeres
Bisou au château de Fougères
Carriere de Fougeres
La carrière de Fougères et son point de vue sur la ville

On poursuit les balades avec l’exploration de la jolie ville médiévale de Vitré: un régal de se balader dans son centre-ville qui contrairement à celui de Fougères est vraiment très attractif et intéressant. Les petites rues pavées en pierre donnent sur des petits commerces de proximité attrayants. C’est vivant, charmant. La ville de Vitré possède elle aussi un grand château qui en impose.

centre ville de Vitre
Centre-ville de Vitré
chateau de Vitre
Le château de Vitré

Bécherel: la cité du livre au cœur de l’Ille-et-Vilaine

Son nom avait attiré mon attention dès que nous sommes arrivés en Ille-et-Vilaine. La petite ville de Bécherel est connue pour ses nombreuses librairies: il y en a une dizaine dans tout le centre-ville! Une véritable caverne d’Ali Baba pour les passionnés de livres et de lecture comme moi. La plupart sont des bouquinistes revendeurs de livres d’occasion, et on peut y trouver de vraies pépites! A Bécherel, on peut aussi trouver des galeries d’art, salons de thé… A une vingtaine de minutes de Rennes, la balade dans la ville vaut le détour!

Mairie de Becherel
Bécherel
Livres_occasion
Panoplie du bouquiniste

Saint-Malo: loin des touristes.

Comment ne pas conclure cet article par une visite de ma ville française préférée, et de loin? Un article sera dédié à Saint-Malo mais je ne peux pas écrire celui-ci sans le mentionner. Dès septembre, venez voir Saint-Malo. Loin de la cohue de l’été, cette ville que vous connaissez certainement déjà reste vivante en automne. Les commerces restent ouverts, mais les rues sont plus calmes. Il y a de la place sur les plages et sur les remparts. Pour la petite anecdote, chaque fois que j’ai envie de m’évader quelque part, mon cœur a une pensée toute particulière pour Saint-Malo. Et souvent, on y va, même pour un aller-retour en fin de journée (les remparts se trouvent à environ cinquante minutes de chez nous en voiture). Pas plus tard qu’à la mi-septembre, nous nous y sommes rendus un soir après le boulot pour profiter des dernières couleurs de l’été et tester le plongeoir de la piscine naturelle sur la plage de Bon Secours. A tester une fois dans sa vie pour des frissons garantis, avec une vue splendide sur la ville!

piscine de bon secours
plongeoir-st-malo

C’est avec ces belles images de nos exploits que je termine cet article spécial automne. J’espère avoir rendu un bel hommage à la Bretagne et plus particulièrement au département de l’Ille-et-Vilaine qui regorge de petits trésors à découvrir de toute urgence! De notre côté, on continue d’explorer notre région, et si ce format vous a plu, on vous concoctera d’autres petits bouts d’aventures en France et plus particulièrement en Bretagne! On a envie d’explorer un peu plus les autres départements qui nous entourent. En profiter tant qu’on peut, et s’émerveiller d’un rien. Le dépaysement est tout près: pas besoin d’aller bien loin!

4 thoughts on “L’automne en Bretagne et réflexions de voyageurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *