Shanghai: ou comment finir la Chine en beauté !

Ce n’était pas prévu, mais nous avons fait un petit crochet à Shanghai avant de quitter la Chine ! Et oui, les récits de voyage concernant ce magnifique pays touchent à leur fin. A l’origine, nous n’avions pas convenu d’aller à Shanghai puisque nous devions partir de Beijing pour nous rendre en Russie. Finalement, comme vous le savez peut-être déjà, nous avons changé d’avis et avons préféré nous diriger vers Taiwan ! Mais revenons ensemble sur la découverte de cette mégapole ultra européanisée où nous avons retrouvé notre copine Eunice pour un court séjour avant le départ pour Taipei. 

Nous voilà donc dans un train pour Shanghai, alors que nous quittons tranquillement Beijing, la capitale culturelle de la Chine, pour la capitale économique. Petite larme à l’oeil, car c’est notre dernier trajet en train dans ce pays ! [Et là vous vous dîtes: “Sérieux, ils regrettent les couchettes dures, les gens entassés dans les wagons, les toilettes qui puent, et les repas à base de nouilles instantanées?” La réponse est oui, on les regrette, mais alors pas du tout pour ces raisons-là 😀 ].
Alors à la base, Shanghai n’était pas sur la liste, et d’ailleurs, on vous prévient tout de suite: cet article n’a rien d’un cityguide puisqu’on s’est contenté des must do très touristiques, guidés par notre copine. Nous avions rencontré Eunice à Dali, au début de notre traversée du pays. Nous sommes restés en contact tout au long du voyage, et nous nous sommes tellement bien entendus que nous avions vraiment envie de la revoir ! Eunice n’a pas pu nous accueillir chez elle, mais elle a accepté volontiers de nous guider dans Shanghai, et par la même occasion, de nous emmener dans ses endroits préférés

C’S BAR, un bar sur le thème du rock en plein centre de Shanghai

The Shanghai Tower

Shanghai est connue pour ses nombreuses tours: de véritables prouesses architecturales qui envahissent le quartier des affaires de Lujiazui. On s’est dit: “pourquoi ne pas commencer par là, et au coucher du soleil ?”. Il y a trois tours gigantesques et très célèbres à Shanghai: le Shanghai World Financial Center (le décapsuleur), la Oriental Perle Tower (en forme de boule) et la Shanghai Tower. Cette dernière est l’une des plus grandes tours du monde (en deuxième position, juste après celle de Dubaï) et nous ne sommes montés que sur celle-ci à Shanghai. Elle mesure 632 mètres de haut ! Il a fallu se munir de 160 yuans chacun tout de même (grâce à Eunice, car le vrai prix est de 180 yuans!) pour pouvoir entrer dans la tour. La visite commence par un peu d’informations, et de jolies animations en 3D autour de la construction de la tour. Puis, nous montons dans l’ascenseur qui en moins d’une minute nous emmènes au 119e étage de la tour. Ce sont des baies vitrées géantes qui nous accueillent, et nous avons une vue panoramique sur Shanghai. C’est sympa, mais l’inconvénient, c’est qu’on n’a pas pu prendre de photos très “potables” à cause des reflets. Nous observons Shanghai pendant presque deux heures: c’est une grande ville qui ressemble un peu à Paris: ici ce n’est pas la Seine mais la rivière Huangpu qui longe les bâtiments, puis elle se jette dans la mer, à quelques kilomètres de là. Mais nous ne sommes pas conquis par Shanghai: elle ressemble à toutes les grandes villes que nous connaissons, nous ne nous sentons plus vraiment en Chine tant les européens se sont expatriés ici. C’est une ville assez polluée: même à cette hauteur, nous distinguons  à peine l’horizon. 

The Shanghai Tower

Le Bund

Nous descendons de la Shanghai Tower, et prenons le ferry pour nous rendre sur le Bund et observer le quartier des affaires dans son ensemble. Le soleil se couche et la traversée est simplement splendide. Le ferry est un excellent moyen de passer du Bund au quartier des affaires pour seulement 2 yuans. Autant dire: rien du tout ! Le Bund, c’est une grande esplanade sur les berges de la rivière Huangpu. D’un côté, on peut observer le quartier financier de Shanghai, et de l’autre, d’anciens bâtiments datant de la période du colonialisme anglo-saxon. C’est un endroit très prisé par les touristes, donc on n’y est jamais seuls. Nous avons profité du Bund à plusieurs reprises, et de jour comme de nuit, la vue est sympa.

Coucher de soleil depuis le Ferry

Vue du quartier des affaires depuis le Bund

Le Bund

Bâtiments britanniques de l’autre côté du Bund

La quartier des affaires de nuit

The Oriental Pearl Tower

Le Bund de Nuit

Nanjing Road

A proximité du Bund se trouve le Times Square de Shaghai: sur Nanjing road, on se croirait vraiment à New York ! C’est une rue qu’il faut faire de nuit, lorsque toutes les enseignes sont éclairées. Un endroit sympa pour se balader, faire du lèche-vitrine et goûter des spécialités locales. C’est une rue piétonne, et c’est un peu le shopping center de Shanghai. 

The cool docks

Un endroit un peu insolite à Shanghai où nous avons bien aimé boire un coup (et aussi manger), ce sont les docks. Un peu cachés par des bâtiments, ce quartier est exclusivement composé de bars et restaurants. C’est un endroit plutôt calme, un peu hors du temps, et le cadre est sympathique. On peut y trouver des bars sur les toits, avec vue sur la rivière (mais il faut souvent réserver à l’avance, ou privatiser les lieux, et ça coûte BONBON !). On a opté pour une bière sur les pavés, puis pour un petit restaurant thaï. De quoi savourer une belle soirée ! 

Le Pavillon de Shanghai

Nous n’avons fait qu’un seul musée à Shanghai. Il s’agit du Pavillon rouge de l’Exposition universelle de 2010, qui avait eu lieu ici même. L’architecture du musée nous a beaucoup interpellé et a éveillé notre curiosité. Il est composé de trois étages où sont exposées des œuvres très diversifiées: peintures sur soie, encre sur papier, tableaux, sculptures contemporaines… Il y en a pour tous les goûts, mais nous sommes vite lassés par notre visite, ayant déjà parcouru quelques musées du même type dans tout le pays. C’est surtout l’extérieur du bâtiment qui vaut vraiment le coup d’oeil.

 On retiendra surtout de Shanghai nos retrouvailles avec notre amie, car finalement, c’est tout ce qui comptait pour nous. C’est aussi ça, voyager. Faire des rencontres inattendues, avoir envie de se revoir, visiter une ville à travers les yeux de cette personne, et se laisser porter. C’était vraiment une chance d’avoir Eunice comme guide. Nous sommes désormais tous les trois des amis, et nous communiquons toujours avec elle grâce à WeChat, le seul réseau social que les chinois utilisent, et que Nico a gardé sur son téléphone pour pouvoir lui parler directement. Elle rêve de venir en France, et nous n’espérons qu’une chose: que ce rêve puisse se réaliser, et qu’on lui fasse à notre tour visiter nos endroits préférés. 

Infos Pratiques
Logement: 安静精致,靠近同济大学,四平路地铁站,鞍山新村地铁站的公寓 ; 
174 yuans/nuit.
C’est un Airbnb un peu excentré de la ville. On avait loué le logement
entier pour pouvoir cuisiner le midi. C’était crade, et on n’a jamais vu la propriétaire…

On ne peut pas mettre de lien vers le logement, car ils n’ont plus l’air d’accepter les étrangers (sauf les chinois de Chine continentale…).

Transports:
Ferry pour passer du quartier des affaires au Bund: 2 yuans.
Métro: entre 3 et 6 yuans le ticket.
Il est également possible de louer des vélos dans Shanghai.

Activités:
Shanghai Tower: 180 yuans/p.
Pavillon rouge: Gratuit !

Les bonnes adresses de Eunice: 
C’s Bar ; un bar à bières génial, en sous-sol, dont les murs intérieurs sont 
couverts de tags et d’œuvres d’art. Un chouette endroit !

Sushi Express ; un bar à sushi où le poisson est excellent !
Yunhaiyao ; un restaurant de spécialités du sud du Yunnan.


Heping park ; un espace vert où se relaxer pour changer un peu de la ville !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *