Nara & Osaka

Miniature_Osaka

Dernière étape de notre voyage au Japon en Février 2019: la ville d’Osaka, avec un passage obligé par Nara (l’île aux biches). Bien moins touristique que Tokyo ou Kyoto, Osaka se démarque par ses spécialités culinaires! C’est notamment ici la province des takoyaki! Dans cet article, on vous propose de terminer avec nous ce voyage enrichissant, et notre premier entre potes au bout du monde.

Etape numéro 1: Nara

Cela faisait partie des envies incontournables de Ben: voir les biches à Nara. Sacs à dos sur le dos, nous avons donc pris un train pour nous y rendre, quittant la jolie Kyoto (notre article sur Kyoto ici).
[Pour rappel: cela faisait une semaine et demi que nous étions au Japon.]

Nous choisissons le train, moyen de transport le plus simple, pour prendre la direction de Nara, tentant dans un premier temps de prendre le train “express”. Mais sans réservation, il est interdit de prendre ce train. C’est pourtant dans celui-là que nous sommes montés tous les cinq en espérant que personne ne nous dise rien… C’était sans compter sur notre gentil contrôleur qui nous a fait descendre à la gare suivante. On a fait mine d’être naïf et de ne pas avoir compris qu’on ne pouvait pas prendre ce train avec la carte Suica (la fameuse carte des déplacements en ville au Japon). Bon, bien essayé. On a donc attendu le train suivant!

temple Nara
Nara

Nous arrivons finalement quelques heures plus tard à Nara, plus petite que Kyoto mais tout de même assez connue pour son parc et ses sanctuaires bouddhistes. C’est exclusivement le parc que nous sommes venus visiter avant de nous rendre à Osaka le même jour. Nous avions un après-midi entier pour profiter du parc de Nara, la fameuse “île aux biches“.

biche
biches
biches à Nara

Effectivement des biches et des cerfs, il y en a beaucoup… Ces animaux autrefois sacrés et aujourd’hui considérés comme un trésor du patrimoine national sont partout dans le parc! Impossible de s’y rendre sans aller à la rencontre des animaux habitués aux touristes qui peuvent bien sûr acheter à manger pour les nourrir. Hormis cela, le parc est gigantesque et on y trouve de jolis endroits au calme. A toute saison, il doit être féerique!

parc de Nara
ponton

Mon avis est assez mitigé sur Nara. C’est finalement typiquement japonais de passer du temps avec des biches au milieu des cerisiers. Mais peut-être un peu trop cliché pour moi. Alors certes, le parc est immense, c’est vraiment joli, et c’est aussi culturellement intéressant puisque dans ce parc, on trouve des lieux de culte et des temples bouddhistes très anciens. Mais j’ai toujours un peu de mal avec les lieux touristiques qui sont devenus attractifs à cause des animaux. C’est finalement presque un zoo où l’on peut payer pour nourrir les bêtes et j’ai un vrai problème avec ça. Mais dans l’ensemble, ce fut un belle journée, et les temples que nous n’avons pas été voir valent sûrement le détour.

Etape 2: Osaka, et fin de voyage au Japon

C’est en fin de journée que nous arrivons à Osaka et c’est de nuit que nous en commencerons la visite. Notre hôtel se trouve aux portes de la station de métro Tennoji, d’où le nom Khaosan World Tennoji hostel. Nous avions réservé une chambre pour six. Elle était spacieuse, et il y avait même une petite table où se poser et manger. L’hôtel dispose également d’espaces publics très sympas comme le ashiyu (bain de pied japonais)!

Shinsekai: première soirée à Osaka

C’est à Shinsekai que nous avons passé notre première soirée dans la ville. Endroit réputé pour sa gastronomie et ses nombreux restaurants, ce soir-là, il n’y avait personne dans les rues et que très peu de restos ouverts. On avait repéré à l’avance un restaurant d’okonomiyaki, l’une des spécialités locales, mais on vous en reparle juste après.

shinsekai
restaurant shinsekai

C’était plutôt sympa de prendre en photo les devantures des restaurants qui sont plutôt massives! Après avoir mangé, nous sommes rentrés à l’hôtel en passant par des petites rues peu éclairées regorgeant de salles d’arcade où nous nous sommes arrêtés quelques temps. Ces salles de jeux sont très fréquentées par les japonais. Cependant, elles attiraient plus les foules à Tokyo que dans ce quartier-là: on était seul.

salle arcade osaka
arcade jeux osaka

Les spécialités à Osaka

Osaka_nourriture

Que peut-on manger de bon à Osaka, capitale de la gastronomie japonaise? On vous a énuméré pas mal de bons petits plats dégustés à Tokyo et Kyoto, mais à Osaka, on trouve de la nourriture en abondance! La première chose pour laquelle nous nous sommes rendus là-bas, c’est pour manger des takoyaki. Ce sont des sortes d’acras au poulpe. Délicieux! On vous le disait plus haut, nous avons aussi goûté les okonomiyaki: une préparation à base d’oeufs, de légumes et de viande (il y a aussi des versions végétariennes) que le chef fait cuire sur une grande plaque chaude et forme ensuite des grandes galettes à partager. A Osaka, j’ai également dégusté l’un des meilleurs curry de ma vie dans un restaurant choisi au hasard à la gare d’Osaka-Umeda (le restaurant s’appelle Umugi). Et évidemment, on trouve également de très bonnes ramen à Osaka, comme on en trouve partout au Japon.

Nos coups de coeur à Osaka

Pas de grande surprise donc le premier soir, et le lendemain, la pluie était de la partie. On a donc profité de l’occasion pour faire du shopping et ramener des souvenirs de ce voyage. Le lieu qu’on vous conseille en premier lieu, c’est la galerie marchande de Doguyasuji. On y a acheté de belles baguettes, des Kit Kat, des bibelots… On trouve de tout, et on y admire aussi des magasins spécialisés pour les restaurateurs par exemple. C’est un chouette endroit. Pour se balader et manger, il y a aussi Dotonbori, une longue rue qui borde la rivière du même nom. Bien plus impressionnante que Shinsekai, elle est basée sur le même principe: plus tu as la plus belle devanture de restaurant, plus tu as des chances de te faire remarquer! Toutefois, nous avons choisi un restaurant de ramen plutôt discret aux grands restaurants de poissons aux panneaux publicitaires gigantesques.

L’un des lieux cultes à voir à Osaka que je voulais absolument visiter, c’est ce temple: le Namba Yasaka Shrine, un sanctuaire shinto, dans le même quartier que Dotonbori. Il n’est vraiment pas grand, mais tout de même impressionnant et très stylé avec sa tête de lion!

namba yasaka shrine
Namba Yasaka Shrine

On s’éloigne un peu du centre le dernier jour pour se retrouver en haut d’un gratte-ciel: l’Umeda Sky Building. Il est constitué de deux tours de 40 étages reliées par un pont. On peut y admirer une vue d’Osaka à 360°. Il nous aura fallu tout de même débourser 1500 yens (~12€) pour y monter. Mais ça vaut le détour!

vue sur osaka
panorama osaka
Vue depuis Umeda Sky Building

Un dernier spot incontournable, et pas des moindres: le château d’Osaka et ses jardins. On y a passé un après-midi entier pour admirer son architecture et la vue sur Osaka qu’offrent ses remparts. On y a même admiré le coucher du soleil! Il y a également un musée dans le parc du château qu’il ne faut surtout pas rater tant la visite y est poignante: le musée de la paix, dont les expositions sont consacrées à la période de la seconde guerre mondiale.

chateau osaka
Château d’Osaka
Admirer le coucher du soleil
friends osaka
Les copains !

Notre voyage au Japon se termine avec la plus belle des vues. La fin d’un voyage entre potes qui réalisent un grand rêve: mettre les pieds au pays du soleil levant. Je crois qu’on a tous exhaussé un vœu, quel qu’il soit, dans cette aventure. Et on a tenu le pari de voyager à cinq avec nos caractères si différents. On se connaît depuis très longtemps, mais on en a encore appris davantage sur chacun d’entre-nous, et sur nous-même aussi. Heureuse d’avoir partagé ça avec eux, et prête pour la prochaine aventure!

Quant à nous, on se retrouve pour le bilan de ce voyage au Japon où on y parlera budget, expériences, impressions… A très vite!

PS: vous venez de lire le 100ème article du blog!

Infos Pratiques
Logement: Khaosan World Tennoji, 24€ la nuit par personne petit dej’ compris. C’est un bon hôtel, on recommande!
Transports:
Train de Kyoto à Nara: 620Y
Train de Nara à Osaka: 490Y
Restaurants:
Kogaryu Honten’s Takoyaki qu’on vous recommande ++
Umugi (on le trouve à la gare d’Osaka-Umeda).
Activités:
Umeda Sky Building: 1500Y
Musée de la paix: 250Y

Les photos de Nara

Les photos d’Osaka

One thought on “Nara & Osaka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *